1939-1940

A la mobilisation d’août 1939, les troupes alpines, fortes de leur prestige acquis durant le premier conflit mondial, appartiennent à l’élite de l’armée française. Durant la campagne de 1940, elles sont à la hauteur de leur réputation. Les fils sont dignes de leurs pères.

 

Mobilisation

Dés la mobilisation d’août 1939, les unités d’active et de réserve se portent sur la frontière italienne. La venue de l’hiver entraîne le déplacement d’une majorité d’unités sur le front nord-est.

Voir la page »

Expédition de Norvège

En avril-juin 1940, les troupes alpines participent à la campagne de Norvège où elles vont remporter une éclatante victoire à Narvik.

Voir la page »

Les divisions alpines dans la campagne de France

Les divisions alpines dans la campagne de France en 1940 La 27e DIA Le 10 mai 1940 la 27e DIA, sous les ordres du général Doyen, est rattachée au 7e CA qui est intégré à la 8e armée. A cette date la 27e Division d’Infanterie Alpine se compose de : 71e RIA 141e RIA 159e RIA …

Voir la page »

Bataille des Alpes

En juin 1940, profitant de la défaite certaine de l’armée française, l’Italie déclare la guerre à la France. Entre le 20 et 24 juin 1940, les forces transalpines passent à l’offensive sur les Alpes, se heurtant aux puissantes fortifications et à l’armée des Alpes.

Voir la page »

Groupement Cartier et SDR

Le 20 juin 1940, pour faciliter l’offensive italienne, trois divisions allemandes se dirigent sur les arrières de l’armée des Alpes. Le Secteur Défensif du Rhône et le groupement du général Cartier se positionnent face à elles pour les contenir.

Voir la page »