↑ Revenir à Les postes d’altitude

La création des postes d’altitude

Cabannes vielles

Création

A la fin du 19e siècle, le programme de fortification des Alpes, d’abord limité aux débouchés des vallées alpines, est poussé plus en amont. Mais aucune organisation ne tient la frontière même, car la longue durée de l’enneigement, le manque de moyen de transport et de communication semble interdire toute offensive transalpine.

Le 5 janvier 1889, le général-Baron Berge prend le commandement de l’armée des Alpes. Rapidement, il pense qu’il ne faut pas laisser aux Italiens la possibilité de s’implanter sur la crête frontière, pouvant à tout moment dévaler vers la France. Le 13 novembre, sous son impulsion, le ministre Freycinet signe une ordonnance prévoyant la construction de postes d’altitude. Implantés le plus prés de l’Italie, leur garnison, issue des troupes en charge du secteur dans lequel ils se trouvent, est chargée de surveiller le secteur en parcourant la frontière.

 

Inscription à la Redoute Ruinée

En 1892, la décision d’occuper les postes d’altitude des Alpes toute l’année est prise. Des aménagements sont effectués. Les fenêtres sont doublées, des poêles sont installés, les murs sont couverts en partie de lambris et les toitures sont isolées. Petit à petit, les différents bâtiments sont reliés, soit par des agrandissements ou par des tunnels en dur. Une galerie coure parfois sur l’arrière des bâtiments, permettant de communiquer entre les baraquements en hiver sans sortir.

Dans le XVe CA, le climat plus tempéré et l’altitude moins haute des montagnes facilitent la vie. Les postes occupent des villages (Isola, Roquebillière, Saorge, Breil et Sospel) ou le massif de l’Authion (Peira-Cava, Cabanes-Vielles et Plan-Caval). Les bataillons bougent, occupant successivement différents postes.

 

Implantations des postes d’altitude

GroupePosteAltitudeConstructionUnité
1erRedoute Ruinée2425 m1892-190222e puis 11e BACP
2eSéloges1700 m1890-189411e puis 22e BACP
2eLes Chapieux1554 m1890-189411e puis 22e BCAP
2eLes Veis (été)2200 m1893-189511e puis 22e BAC
3eLa Turra2457 m1891-189313e BACP
3eSollières2457 m1891-189313e BACP
3e bisLe Fréjus2540 m1891-189397e RIA
4eLes Rochilles (été)2494 m1902-1907BACP de Grenoble
4eLes Acles2260 m1891-1894BACP de Grenoble
5eGondran C2465 m1886-1891159e RI
5eFort de l'Infernet2360m1876-1878159e RI
6eAiguilles1475 mBACP d'Embrun
6eChâteau-Queyras1420 m1260-1838BACP d'Embrun
7eBatterie de Virayse2750 m1885-1890157e RI
8eCamp des Fourches2250 m1889-191228e BACP
9eGranges de la Brasque1695 m18907e BACP
10eSospelVillage24e BACP
11ePeira-Cava1430 m1876-18876e BACP
12eSospelVillage27e BACP

La Turra

La Redoute Ruinée

Seloges

Plampinet

Nevache

Les Rochilles

Les Chapieux

Les Acles

Fréjus

Sollières