↑ Revenir à L’alpinisation

Les postes d’altitude

La création des postes d’altitude

Création A la fin du 19e siècle, le programme de fortification des Alpes, d’abord limité aux débouchés des vallées alpines, est poussé plus en amont. Mais aucune organisation ne tient la frontière même, car la longue durée de l’enneigement, le manque de moyen de transport et de communication semble interdire toute offensive transalpine. Le 5 …

Voir la page »

La vie dans les postes d’altitude

La vie dans les postes d’altitude   La garnison d’un poste d’altitude se compose, généralement, d’un lieutenant, d’un sergent, de deux caporaux, d’un médecin auxiliaire étudiant en médecine, de dix-sept chasseurs et d’un sapeur téléphoniste, tous volontaires. Certain ont un emploi spécifique comme le boulanger, le cuisinier, le forgeron, le menuisier et les ordonnances de …

Voir la page »

Les postes optiques

Les postes optiques La première mission des postes d’altitude est d’observer la frontière et de relever tous les renseignements sur l’ennemi potentiel que représente l’Italie. Depuis leur création, les troupes alpines n’ont cessé de pousser des reconnaissances, de dessiner et de photographier les installations ennemies, de noter les déplacements de troupes transalpines et de relever …

Voir la page »