1919-1939

Les troupes alpines, destinées à la défense des Alpes, sont en majorité, durant les combats de juin 1940, utilisées face aux Allemands. Elles remportent les deux victoires majeures françaises de 1940, à Narvik et sur les Alpes.

Les corps de troupe

Après la première guerre mondiale, les troupes alpines partent en occupation en Allemagne avant de regagner, dans les années 20, leur garnison alpine.

Voir la page »

Alpinisation

A leur retour dans les alpes, les troupes alpines n’ont d’alpin que leur nom. Elles doivent se familiariser, de nouveau, au combat et à la vie en montagne. L’évolution du matériel, des moyens de communication et des transmissions facilitent leur entraînement.

Voir la page »

Les opérations extérieures

Entre deux-guerre, les troupes alpines participent à plusieurs opérations extérieures comme l’occupation en Silésie et à la guerre du Rif.

Voir la page »